Mairie de Brennilis

Dernières pages mises à jour

Couvert

Huelgoat

7 °C Couvert

Min: 6 °C | Max: 8 °C | Vent: 8 kmh 345°

Brennilis dans la presse locale :

Le Télégramme

https://www.ouest-france.fr/sites/all/themes/front/images/logos/logo-of-150x150.png

Le Département récolte vos portables usagés pour les recycler !

Jusqu'au 28 février 2023, venez déposer vos portables usagés dans l’un des 600 points de collecte du département. 
Les dépots sont possibles à la mairie ou à Monts d'Arrée communauté 12 route de Plonevez du Faou LOQUEFFRET.

 

Pour plus d'informations et liste complète des points de collecte: 

https://www.finistere.fr/recyclage-mobiles

Recrutement clsh 20230124

Journées Européennes du patrimoine

L'édition 2022 des Journées Européennes du patrimoine a permis à 353 visiteurs de découvrir ou de redécouvrir le weekend dernier, 17 et 18 septembre, toute la valeur patrimoniale de l'église Notre Dame de Brennilis.

A cette occasion, l'édifice du XVème siècle, classé monument historique, est resté ouvert au public de 10H à 12H en matinée et de 14H à 18H l'après-midi, avec une prolongation sollicitée jusqu'à 20H le dimanche !

Invariablement depuis maintenant des années, c'est à nouveau Marie-Thérèse Klaus qui a orchestré, avec toujours la même maestria, la visite guidée de cette pièce maîtresse du patrimoine architectural de la commune.

Elle rappelle, par ailleurs, que l'église reste ouverte aux visites toute l'année, sur demande à la mairie, et que, depuis le 1er janvier 2022 , 152 visiteurs y ont déjà été accueillis.

Pngegg 16

Calandre et Torpédo

Voitures anciennes 013

Les amoureux de véhicules anciens ont pu profiter d’un rassemblement du club Calandre et Torpédo sur la place, et devant la salle polyvalente de Brennilis, ce dimanche 18 septembre 2022.
Une cinquantaine de véhicules a pris possession du bourg en fin de matinée, une partie des équipages s’est rendue à l’Eglise Notre Dame où les attendait Marie Thérèse Klaus pour une visite très appréciée en cette journée européenne du patrimoine.
Une autre visite, prévue au programme du jour, a pris la direction de la Maison du Lac pour une seconde exposition, la vue offerte depuis ce site été l'occasion de savourer un picnic sous un soleil bien présent , suivi d'une visite commentée du site par EDF.
Les visiteurs du jour sont repartis dans l’après midi, ravis de cette belle journée.

Les photos des véhicules présents à Brennilis sont visibles dans l'Album

 

Influenza aviaire : l'ensemble des communes du Finistère placé en zone de contrôle temporaire

La circulation du virus dans la faune sauvage rend nécessaire des mesures de prévention et de surveillance sur tout le territoire finistérien pour prévenir la contamination des volailles domestiques.

Depuis mi-mai, des mortalités groupées d’oiseaux du littoral (essentiellement goélands argentés mais également mouettes, sternes et fous de Bassan), dues au virus de l’influenza aviaire hautement pathogène, ont été constatées d’abord dans les départements côtiers des Haut-de-France, puis courant juin sur les côtes normandes et depuis juillet en Bretagne, y compris dans le Finistère.

Cinq zones de contrôle temporaire (ZCT) ont ainsi été mises en place dans le Finistère, entre le 21 juillet et le 5 août, après plusieurs cas confirmés sur des oiseaux sauvages trouvés morts. Un nouveau résultat positif a été confirmé le 11 août sur un fou de Bassan découvert sur une commune non encore couverte par ces zones.

La circulation du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène est donc très active dans la faune sauvage et ne se limite pas à la bande côtière. Tous les oiseaux sont sensibles à l’influenza aviaire. Le passage du virus dans les élevages aurait des conséquences sanitaires et économiques catastrophiques pour toute la filière avicole bretonne.

Aussi, le préfet a décidé de renforcer les mesures de surveillance et de biosécurité sur l’ensemble du territoire du département, par arrêté préfectoral, afin de protéger les élevages de volailles domestiques.

Les éleveurs doivent impérativement renforcer le niveau de biosécurité de leurs zones de production et adopter des mesures de prévention, notamment par une mise à l’abri raisonnée des volailles, tenant compte de la situation météorologique actuelle et sans préjudice du bien-être animal. Une surveillance renforcée des élevages et des mouvements de volailles est également mise en place, à l’aide d’autocontrôles internes, afin de détecter précocement la circulation du virus.

Les propriétaires de basse-cour doivent impérativement claustrer leurs volailles ou les protéger à l’aide de filets. Les maires veilleront à la bonne application de cette mesure par les particuliers.

La zone de contrôle temporaire départementale pourra être levée en cas d’évolution favorable de la circulation virale dans la population d’oiseaux sauvages et en absence de foyer détecté en élevage.

Cette mesure est déclinée sur les 3 autres départements bretons, également très touchés, afin d’optimiser la prévention contre la circulation du virus.

Le préfet rappelle enfin que la découverte de cadavres d’oiseaux sauvages ou d’oiseaux malades doit continuer d’être signalée à la mairie la plus proche ou directement auprès de l’Office français de la biodiversité qui peut être joint  7jours/7 au 02 98 82 69 24. Les cadavres ne doivent pas être manipulés et toute personne potentiellement en contact avec les oiseaux sauvages (chasseur, promeneur, forestier, agriculteur ou autre) doit prendre toutes les précautions pour ne pas introduire le virus dans le compartiment domestique.

Source : Préfecture du finistère

Vous êtes le 31669ème visiteur

Aujourd'hui

53 visiteurs - 74 pages vues

Total

31669 visiteurs - 100725 pages vues

 

Rss

Date de dernière mise à jour : 26/01/2023